Politique de dénonciation

Groupe Volkswagen Canada Inc. et Crédit VW Canada, Inc., exerçant ses activités sous le nom de Volkswagen Finance sont des entités individuelles et distinctes qui adoptent chacune, à leurs propres fins, les éléments suivants :

Politique de dénonciation du Groupe Volkswagen

Le respect des exigences prévues par la loi et des règles internes est une priorité pour le Groupe Volkswagen. Nous pouvons éviter de nuire à notre entreprise, à nos employés et à nos partenaires commerciaux uniquement si nous respectons les règles et les normes. C’est la raison pour laquelle l’inconduite doit être reconnue, gérée et corrigée dans les plus brefs délais.

Pour ce faire, nous devons tous faire preuve de vigilance et communiquer toute preuve ou tout soupçon raisonnable de violation grave de la loi. Nous portons également une attention particulière à tout renseignement d’une telle nature fourni par des partenaires commerciaux, des clients ou d’autres tiers.

Une violation grave de la loi est une violation de la loi qui a une incidence importante sur les intérêts du Groupe Volkswagen ou de l’une de ses entreprises, en particulier leur réputation ou leurs finances, ou qui enfreint de façon importante les valeurs éthiques du Groupe Volkswagen.

Le système de dénonciation du Groupe Volkswagen offre des canaux pour signaler toute préoccupation relative à une violation grave de la loi par des employés du Groupe Volkswagen. Ce système n’est pas conçu pour le signalement d’inconduites de la part de concessionnaires ou d’autres partenaires commerciaux.

Les valeurs de protection, d’équité et de confiance sont à la base du système de dénonciation. Elles s’appliquent autant aux dénonciateurs qu’aux personnes touchées. La discrimination des dénonciateurs par des employés du Groupe Volkswagen constitue une violation grave de la loi et n’est pas tolérée.

En cas de preuve ou de soupçon raisonnable de violation de la loi, une enquête est menée après un examen attentif des faits. Le processus d’enquête est strictement confidentiel et secret. Les renseignements sont examinés de manière équitable, rapide et sensible.

Il est important d’éviter de dénoncer des personnes innocentes de gestes pouvant constituer une violation de la loi ou possiblement une inconduite. À cette fin, vous devez évaluer soigneusement si les pratiques que vous comptez signaler sont réprimandables avant de commencer à produire un rapport.

Les rapports peuvent être transmis au bureau des enquêtes en tout temps et dans n’importe quelle langue par l’entremise des divers canaux de dénonciation. Pour produire un rapport, cliquez sur ce lien et suivez les instructions : https://www.volkswagenag.com/en/group/compliance-and-risk-management/whistleblowersystem.html#Lien externe

Vous pouvez également faire présenter une déclaration en composant le numéro sans frais international +800 444 46300. Si votre fournisseur de services téléphoniques local ne prend pas en charge le service sans frais, vous pouvez composer le numéro payant +49 5361 946300.

Vous pouvez également utiliser une plateforme de communication en ligne pour communiquer avec le bureau des enquêtes, partager des documents et échanger avec des avocats à une adresse distincte. Le système est confidentiel et protégé. Les dénonciateurs décident s’ils veulent donner leur nom ou déposer un rapport anonyme. Si vous souhaitez envoyer un rapport confidentiel aux avocats du bureau des enquêtes, vous pouvez utiliser le canal sécurisé à l’adresse https://www.bkms-system.com/bkwebanon/report/clientInfo?cin=22vwgroup16Lien externe.

Même si un canal n’offre pas la langue de votre choix, vous pouvez présenter un rapport dans n’importe quelle langue. Vous pouvez également communiquer avec le bureau des enquêtes dans n’importe quelle langue par courriel, à l’adresse io@volkswagen.deLien courriel, ou par la poste, à l’attention de :

Central Investigation Office
Brieffach 1717
38436 Wolfsburg
Germany

Pour que le bureau des enquêtes puisse examiner le cas, vous devez expliquer et décrire votre préoccupation de façon raisonnablement détaillée. Vous ne devriez pas tenter de mener vous-même une enquête pour déterminer s’il y a eu une violation grave de la loi. Vous devez plutôt signaler les infractions présumées au bureau des enquêtes.

Ombudsmans du Groupe Volkswagen

Le mot « ombudsman » vient du suédois et signifie médiateur, défenseur. Rainer Buchert, Ph. D. et Thomas Rohrbach, ombudsmans externes nommés par le Groupe Volkswagen, agissent à titre de conseillers spéciaux ayant pour tâche de recevoir les rapports de violations présumées de la loi ou de toute autre forme de conduite préjudiciable au sein du Groupe, et de déterminer leur plausibilité et leur importance. Ils consultent les dénonciateurs, au besoin, si leur identité est connue. Enfin, ils transmettent tous les renseignements convenus avec les dénonciateurs au bureau des enquêtes aux fins de traitement.

Tous les renseignements sont considérés comme confidentiels et sont traités en conséquence, et ce sont les dénonciateurs qui décident s’ils souhaitent divulguer ou non leur identité au Groupe. Les ombudsmans nommés par le Groupe s’assurent que les rapports des dénonciateurs qui ne veulent pas être identifiés par l’entreprise sont transmis au bureau des enquêtes de façon anonyme.

Pour communiquer avec les ombudsmans, visitez la page d’accueil : http://www.ombudsmen-of-volkswagen.com/Lien externe.